Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > Témoignages et documents (bibliographie, filmographie…) > Avis de recherche.

Avis de recherche.

Date de publication vendredi 29 juin 2012

Je suis à la recherche de renseignements sur Mohand Arezki Bennaceur dont le nom de guerre était Toufik.

Il a pris part à la Bataille d’Alger et était chargé de l’intégration au FLN des membres du PCA qui souhaitaient rejoindre l’organisation.

Il habitait la casbah, il était vendeur de légumes. Il a été arrêté pendant la gréve des huit jours.
Il a été interrogé et est mort sous la torture près de deux mois après son arrestation.
Le parachutiste Faulques et le policier Reudonné auraient participé aux « interrogatoires ».

Les témoignages que j’ai pu récolter ne me permettent pas de définir précisément son importance et son rôle précis dans l’organisation.
Pourriez vous m’aider à retrouver d’éventuels témoins de son arrestation ?

Ces recherches sont faites dans un cadre complétement privé.
Je suis, comme beaucoup d’autres, sur les deux rives de la méditerranée, en quête de reconstruction de mon histoire familiale.
Je vous remercie.

A.F.

Renseignements éventuels à envoyer ICI

Messages

  • je recherche mon frère imerzoukene mohand arezki né en 1942 ayant été appelé (service militaire) avec la france

  • Pour tout savoir sur le sujet - la force locale algérienne après les accords d’Evian Mars- juillet 1962
    Guerres mondiales et conflits contemporains 2015 - n° 259

  • Bonjour
    je cherche à prendre contact avec des appelés du contingent ou toute autorité militaire et de police présente dans la commune d’IGHIL ALI (ENVIRONS D AKBOU- BOUGIE) durant la période 1953 à 1960 ;
    Merci à tous

  • Je suis a la recherche de mon frère Naas Lahbib, nom de guerre Hamza. Opérateur radio de l’ALN dans la zone 6 de la Wilaya V, il a été pris les armes à la main le 26 janvier 1958 dans la région de Tircine (Mascara-Saida) à la suite d’une attaque du PC de la Zone 6 par la 5e Compagnie du 8e RIM et envoyé au Corps d’Armée d’Alger le 28 janvier 1958. Il a subi un interrogatoire au niveau du Poste « P » du CCI- Centre de Coordination Interarmées. Le service des Archives du Château de Vincennes a confirmé à sa famille qu’ils n’avaient plus de traces de lui après le 14 février 1958.
    Ma famille souhaite recueillir tout témoignage concernant mon frère. Merci.

  • Bonjour
    Tout d’abord j’ai vus l’adresse de votre site sur le journal j’ai cherché sur Googel j’ai tapé le nom de votre association et site est apparu je suis très parce que depuis que ma mère m’a raconter l’histoire d’un jeune appelé du coté de Ford de l’eau Alger Est exactement il travaillé comme infirmier le poste ce trouvais exactement devant la mosquée ou été aménagé une classe d’école ou j’étais admise ,ont nous apprenais a chanté les chant patriotique, il y avais les fils barbelés tout au tour de la mosquée et bien sur notre classe, un jour je m’ amusais avec une balle et cette balle est tombé dans les barbelés comme toute enfant sans réfléchir je me suis faufiler dans les barbelés pour récupéré ma balle et là mon pied droit c’est coincé dans les fils j’ai eu une grande coupure cet appelé est venu en courant et m’a secouru et depuis ce jour il c’est occupé de moi jusqu’ a ma guérison il m’emmena tout les jours sur ces épaules de chez moi a l’infirmerie pour me soigné et me raccompagner chez mes parents un jour vers la de la guerre les militaire commencé a partir il est venu avec sa femme chez nous et a demandé a ma mère pour qu’il m’adopte en m’emmène avec lui en France il étais nouveau marié il n’avait pas encore d’enfants ma mère a refusé il lui a dit tu as beaucoup d’enfants donne moi la petite c’est vrais on étais 05 filles, j’étais la 4e des 05, il s’ appelé Jean c’est tout que je sais, je recherche cet appelé pour le remercié pour m’avoir sauvé la vie.
    Je demande aux appelés de la guerre d’Algérie de me donné de ces nouvelles ou lui même s’il ce reconnais dans cet histoire. MERCI JEAN

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.