Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > Témoignages et documents > Filmographie, Théâtre > De nos frères blessés, au Centre culturel algérien de Paris

De nos frères blessés, au Centre culturel algérien de Paris

vendredi 9 septembre 2022, par Michel Berthélémy

Version imprimable de cet article Version imprimable

La pièce de théâtre, adaptée par Fabrice Henry de l’ouvrage de Joseph Andras reconstitue la vie et la fin tragique de Fernand Iveton, militant franco-algérien condamné et exécuté par le pouvoir français en 1956.

De nos frères blessés nous raconte l’idéalisme d’un homme qui rêvait de liberté pour tous, et a payé le prix de la raison d’Etat.
En 1956, Fernand Iveton, français d’Algérie, pose une bombe dans un local vide de son usine : explosion prévue après la fin du travail pour ne blesser personne. La bombe n’explose pas mais il est arrêté, torturé, et condamné à la peine capitale.
L’adaptation de Fabrice Henry est remarquable de sobriété. Elle décrypte avec précision et clarté la démarche idéaliste de ce jeune ouvrier qui ne supporte pas l’injustice foncière du colonialisme dont il veut libérer ses frères algériens.

Deux représentations : vendredi 16 et samedi 17 septembre 2022 à 20h30
Entrée libre

Centre culturel algérien
171, rue de la Croix Nivert Paris 75015
Téléphone : +33 (0)1 45 54 95 31 - fax : +33 (0)1 44 26 30 90 -
E-Mail : cca-contact cca-paris.com

https://fr.wikipedia.org/wiki/Fernand_Iveton

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.