Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > De tout un peu : les infos du mois

De tout un peu : les infos du mois

mardi 1er janvier 2019, par 4acgweb , Anne Doussin , Michel Berthelemy

Version imprimable de cet article Version imprimable

Mis à jour le 6 octobre 2020

Cet article se propose de glaner pour vous, à mesure qu’elles nous parviennent, les rendez-vous, les manifestations et les rencontres susceptibles de vous intéresser. Il ne vous est pas interdit, bien au contraire, de nous aider à alimenter ce nouveau rendez-vous. Merci d’avance ! (Vous pouvez laisser un message en bas de page).
Toujours les mêmes adresses : mb@4acg.org / ad@4acg.org / contact@4acg.org

Paris

Dimanche 25 octobre de 11h à 20h, dans le cadre des Journées de l’Histoire de l’IMA : Révoltes et Révolutions, Dominants et Dominés
Au programme : tables rondes, conférences et cartes blanches.
Quelques points forts :
11h, auditorium : La révolte palestinienne aujourd’hui
Conférence par Leila Shaid, ancienne ambassadrice de la Palestine auprès de l’Union européenne, et Abaher El Sakka, ; directeur du Centre Développement de l’Université de Bizerte.
Les mouvements contestataires palestiniens actuels et leur influence sur la société palestinienne.
11h, Bibliothèque : Carte blanche à l’Institut d’Etudes de l’Islam et des sociétés du monde musulman (IISMM/EHESS-CNRS)
Se marier dans les pays arabes aujourd’hui, Evolutions juridiques et sociales
avec Nathalie Bernard-Maugiron, directrice de recherches à l’Institut de Recherches pourn le développement, et Maître Nawel Gafsia, spécialiste du mariage en droit tunisien.

14h Remise du Grand Prix des Journées de l’Histoire de l’IMA par le Président du jury Henry Laurens avec le soutien de l’Académie royale du Maroc, suivie par la carte blanche à l’INA organisée par Sophie Bachmann : Projection du film La Chine est encore loin (2008/1h58) de Malek Bensmaïl suivie d’un débat
Débat modéré par Agnès Magnien - directrice des collections à l’INA, avec Malek Bensmaïl, réalisateur ayant plusieurs films à son actif, dont La Chine est encore loin, Le Grand Jeu, Aliénations, Algérie(s), Plaisirs d’eau, Dêmokratia, Des vacances malgré tout, Raphaëlle Branche - Professeure d’histoire contemporaine à l’Université de Paris Nanterre, spécialiste des violences en situation coloniale, membre de l’Institut des Sciences Sociales du Politique et associée à l‘Institut d’Histoire du Temps Présent et Tramor Quemeneur - Historien de la guerre d’Algérie, chargé de cours à l’Université Paris 8 et membre du Conseil d’orientation du Musée national d’histoire de l’immigration (MNHI).
La Chine est encore loin © Unlimited, Cirta films, 3B Productions, ENTV, INA

14h, Bibliothèque Carte Blanche à Nicolas Schaub : Les images de l’Algérie entre conquêtes coloniales et résistances
avec Nicola Schaub, Samia Henni, Christian Phéline, Marie Gautheron
Quelles images ont accompagné la colonisation de l’Algérie par la France, comment ont-elles été produites et quels en ont été les effets ? Pour répondre à ces questions, il est utile de relire les images de la « conquête » et de la « résistance ». Par un renversement des perspectives, cet ensemble de représentations orientalistes s’est diffusé sur le territoire français, marquant des strates inconscientes du récit national. Et avec la décolonisation, les images de la résistance sont venues concurrencer celles de la conquête.

16h, Salle du Haut Conseil Table ronde, Révolution et Contre-révolution
Modérée par Manon-Nour Tannous – Politologue, maître de conférences à l’Université de Reims, enseignante à Sciences Po et chercheure associée au Centre Thucydide (Université Paris II) et au Collège de France (chaire d’histoire contemporaine du monde arabe), avec Amin Allal – Docteur en sciences politiques et chargé de recherches au CNRS-Ceraps, Souhail Belhadj - Chercheur au Centre on Conflict, Development and Peacebuilding (CCDP) à l’Institut de hautes études internationales et du développement de Genève (IHEID), et Assia Boutaleb - professeure de science politique à l’Université Paris 1.
Dans le cadre de cette intervention autour des révolutions de 2011 et de leurs suites, nous nous intéresserons à la notion de restauration autoritaire et à ses enjeux analytiques mais aussi à son intérêt pour décrire et rendre compte les situations post-révolutionnaires dans les mondes arabes. Souvent mobilisée dans les médias et précocement apposée sur les lendemains révolutionnaires, cette notion gagne à être précisée et définie moins comme le rétablissement du statu quo ex ante que comme un moment de forclusion des processus d’effervescence politique pluraliste. Moment qui comprend sa propre logique et qui ne se résume pas à la reproduction du passé. Nous discuterons de ses tumultes et de ses dynamiques en abordant notamment la question du leadership politique et de ses déclinaisons. 
Institut du monde arabe
1, rue des Fossés-Saint-Bernard, Place Mohammed-V 75005 Paris
Informations : + 33 (0)1 40 51 38 38

Du 7 au 11 octobre, les Rendez-vous de l’Histoire à Blois.
Débats, projections, exposition, salon du livre attendent les visiteurs. On notera particulièrement la rencontre avec Raphaëlle Branche à propos de son dernier ouvrage « Dis, papa, qu’as-tu fait en Algérie ? », le dimanche 11 octobre de 10h à 11h au Café littéraire. Et lme samedi 10 octobre à 14h15 à la Halle aux grains : 60 ans d’indépendance, avec Sandrine Lemaire, Achille Mbembe, Benjamin Stora, Lilian Thuram et Pascal Blanchard.
Les Rendez-vous de l’histoire
4 ter rue Robert Houdin, 41000 Blois, tél 02 54 56 09 50
http://rdv-histoire.com/le-festival

4ACG PROCHAINES RENCONTRES EN RÉGIONS mises à jour au 15 09 20

PROCHAINES RENCONTRES EN RÉGIONS mises à jour au 15 09 20

Région parisienne : du 30 septembre au 11 octobre

«  Et le cœur fume encore  » : nouvelles représentations de cette œuvre théâtrale sur les mémoires de la guerre d’Algérie

Sept personnages, scènes après scènes, reconstituent des événements d’une Algérie proche ou plus lointaine des années 1955 à 2006. Au plateau, un rideau entrouvert ou tiré dévoile les zones d’ombre de cette guerre sans nom dont les répercussions agitent toujours notre société. Partant du constat que les non-dits entourant la guerre d’Algérie imprègnent encore un nombre considérable de familles en France, et désireux d’aborder les questions de transmission, d’héritage, de tabous et de refoulements de ces mémoires, Margaux Eskenazi, Alice Carré et les sept comédiens, ont croisé matière documentaire – témoignages recueillis au sein de leurs propres familles ou de leurs proches, archives historiques – et matière littéraire – poésie, textes dramatiques et romans – dans une écriture polyphonique sensible et saisissante.
«  Et le cœur fume encore  », de Margaux Eskenazi et Alice Carré, du 30 septembre au 11 octobre 2020 au TGP de Saint-Denis (Théâtre Gérard Philipe) salle Roger Blin, du mardi au samedi à 20h, le dimanche à 15h30, relâche le lundi.
https://tgp.theatregerardphilipe.com/spectacle/et-le-coeur-fume-encore/

https://lejsd.com/content/guerre-d%E2%80%99alg%C3%A9rie%E2%80%89-n%E2%80%99en-pas-fini

Décolonisations, du sang et des larmes
France 2 propose le mardi 6 octobre à 21h05 un documentaire de David Korn-Brzoza et Pascal Blanhard consacré aux décolonisations. Du Cameroun à l’Algérie, en passant par le Vietnam, Madagascar, la Côte d’Ivoire ou la Réunion, le récit de la lutte des peuples pour leur émancipation. Un débat suivra.
Décolonisations, du sang et des larmes, mardi 6 octobre à 21h05 sur France 2.

Sur France 3, les essais nucléaires en Algérie : sur France 3, le 3 ou 4 octobre
La chaine de télévision France 3 diffusera dans son journal national du soir (le 19/20) ce weekend (3 ou 4 octobre) un reportage sur les révélations concernant les déchets nucléaires que la France a laissés en Algérie, à la suite de ses 17 essais nucléaires réalisés entre 1960 et 1966. Cette étude «  Sous la sable de la radioactivité  » a fait l’objet de nombreuses publications dans la presse. Voir article sur le site de la 4acg :http://www.4acg.org/Algerie-la-France-priee-d-agir-sur-les-dechets-de-ses-essais-nucleaires

Paris 12ᵉ – Théâtre, Les Pieds Tanqués

Jusqu’au 11 octobre 2020 au Théâtre Douze, 6 avenue Maurice Ravel Paris 12ᵉ- Du jeudi au samedi à 20h30 – Les samedis et dimanches à 15h30– Relâche lundi-mardi-mercredi

En Provence, sur un terrain de boules, quatre joueurs s’affrontent : Zé, le pied-noir ; Yaya, le Français né de parents algériens ; Loule, le Provençal « de souche » ; et Monsieur Blanc, le Parisien fraîchement arrivé dans la région. On pourrait croire à une simple partie de pétanque entre amis mais ce sont toutes les souffrances de la guerre d’Algérie et les questions d’identité qui nous sautent soudain à la figure.
Réservations : theatredouze laligue.org ou 01 44 75 60 32


Bourges : Association Medina Vendredi 16 octobre , 18h30.
Amphi du muséum d’histoire naturelle - 9 Allée René Ménard, Bourges

— CONFERENCE—« Femmes engagées survivantes des geôles d’Assad »
Conférence avec Najwa SAHLOUL et témoignage de femmes syriennes sur la guerre, leur résistance et les violences qu’elles subissent.

Marseille L’association « Femmes solidaires » invite aux journées
«  ALGÉRIE RÉVOLUTION ENTRE HIER et AUJOUR’HUI  »

Samedi 16 et dimanche 17 octobre 2020

Le 16 octobre 2020 à 18h00, à la cité des associations. 93 La Canebière pour un échange débat entre Mina KACI auteure et des citoyens, citoyennes du mouvement populaire « HIRAK » qui a débuté en Algérie le 16 février 2019.

Le 17 octobre 2020 à 14h00, à la bibliothèque l’Alcazar. 54 cours Belzunce
Projection/débat du film « Le silence du fleuve ». En présence du réalisateur Mehdi LALAOUI et de Olivier LECOUR GRANDMAISON historien politologue.

ANGERS L’association Al Kamandjati organise deux concerts le samedi 17 octobre à 18h et le dimanche 18 octobre à 16h - à l’abbatiale saint Serge à Angers, en soutien aux populations sinistrées de Beyrouth.

Samedi 17 octobre :
l’Orchestre Scènefonia dirigé par Jean-Jo Roux
Ramzi Aburedwan et ses invités
Christine Gerbaud, chanteuse lyrique

Dimanche 18 octobre
Titi Robin / Trio du Bled, avec Tobie Koppe et Vincent Couprie
Denis Péan (Lo’jo)
Ramzi Aburedwan et ses invités

L’objectif de ces concerts étant de récolter des fonds afin de pouvoir aider des familles touchées par la double explosion qui a eu lieu à Beyrouth le 4 août et qui a ravagé le quart de la capitale. Déjà affectées par une crise économique grave, cette catastrophe n’a fait qu’aggraver la situation des familles. L’argent collecté ira intégralement à l’association Offre Joie qui, dès les premiers jours, a été sur le terrain pour commencer les restaurations dans plusieurs quartiers de la ville.

Paris
Projections-débat du film « Pas en mon nom » de Daniel Kupferstein, du 21 octobre au 17 novembre, en présence du réalisateur
Résumé  : très souvent, en France, lorsque les conflits reprennent au Proche-Orient, les personnes d’origine juive sont appelées à soutenir inconditionnellement l’État d’Israël. Pourtant, un certain nombre d’entre elles, comme moi, refusent de s’enfermer dans cette assignation communautaire, tout en craignant le développement de l’antisémitisme. C’est pourquoi, je suis allé à leur rencontre… 
Calendrier des projections-débats :
Le 21 octobre, avec Bernard Bloch (personnage du film et metteur en scène)
22 octobre, avec Rony Brauman (personnage du film et ancien président de Médecins sans frontière)
23 octobre, avec Gilles Manceron (Ligue des Droits de l’Homme- LDH et collectif Trop c’est trop !)
24 octobre, avec Emmeline Fagot (personnage du film et l’Union juive française pour la paix-UJFP)
25 octobre, avec Karen Akoka (personnage du film et sociologue)
26 octobre, avec Andrée Benssousan (personnage du film et historienne)
28 octobre, avec Pierre Mairat (Co-président du MRAP)
29 octobre, avec un responsable du Mouvement de la Paix)
30 octobre, avec Pascal Lederer (Une Autre Voix Juive)
31 octobre, avec Bernard Ravenel (Président d’honneur de l’AFPS et collectif Trop c’est trop !)
1ᵉʳ novembre Séance spéciale et débat autour de la fabrication d’un documentaire avec l’association CoopAddoc)
2 novembre, avec Dominique Vidal (Historien et journaliste Monde Diplomatique)
10 novembre, avec Claude Sarcey (Membre du Bureau de l’Union des Juifs pour la Résistance et l’Entraide UJRE)
17 novembre, avec Bernard Bloch (personnage du film)…
Cinéma St-André des Arts, rue Saint-André-des-Arts, 5ᵉ. Film à 13h, débat à 14h30
Infos complémentaires : Daniel Kupferstein : 06 82 28 01 91

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.