Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > Des historiens décryptent des photos prises par des appelés pendant la guerre (...)

Des historiens décryptent des photos prises par des appelés pendant la guerre d’Algérie

lundi 21 novembre 2022, par Michel Berthélémy

Version imprimable de cet article Version imprimable

À l’occasion du 68e anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er novembre 1954, le journal français Le monde a publié un reportage photographique inédit sur la Guerre d’Algérie. Intitulé « Guerre d’Algérie : les ombres de la peur et de la violence », celui-ci donne la parole à des historiens spécialistes de la Guerre d’Algérie pour décrypter six photographies d’archives du conflit.

Il s’agit d’un dossier qu’a initialement publié l’Encyclopédie d’histoire numérique de l’Europe (EHNE, Sorbonne Université). C’est une initiative qui veut documenter la Guerre d’Algérie d’une autre manière : à travers « un cliché, son hors-champ, ses non-dits, le message au creux de l’image ». Dans cette approche donc, la photo représente, non pas une illustration muette, mais un matériau à disséquer pour en faire ressortir le sens caché.
Dans le dossier qui suit (cliquer sur le lien), nous allons passer de la famille d’Abdelmalek Kitouni dans le maquis (par Marie Chominot) à une rencontre avec le général Bellounis (Sylvie Thénault) en passant par une scène de crime à Saint-Claude (Marc André), et à La jeune fille et le soldat invisible (Claire Mauss-Copeaux).
Nous verrons ici qu’à travers leur analyse des clichés, les historiens essayent de « percer les ombres de la guerre », de « libérer ces vérités dormantes que la pellicule n’expose pas ».

https://www.algerie360.com/guerre-dalgerie-retour-en-images-sur-la-face-cachee-du-conflit/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.