Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > Vie de l’association > Développer les liens franco-algériens : rencontre à l’Auberge des Idées de (...)

Développer les liens franco-algériens : rencontre à l’Auberge des Idées de Villejuif

samedi 9 décembre 2023, par Christian Travers

Rencontre conviviale à l’Auberge des Idées de Villejuif, devenue aujourd’hui l’Auberge Culturelle Anne Sylvestre.

par Christian Travers, le samedi 2 décembre 2023

Dans la « feuille de route » de l’association diffusée en préparation de l’assemblé générale de Vichy, on citait parmi nos chantiers à ouvrir et ceux à consolider, celui-ci : Resserrement et accroissement des liens franco-algériens : poursuivre les liens avec les Algériens en France, individuels et associations, développer les contacts et les actions dans les régions.

Il s’agit d’organiser des événements culturels et festifs pour encourager la rencontre et la fraternisation de Français, de jeunes et de moins jeunes d’origine algérienne avec leurs homologues d’origine européenne, que l’on oppose trop souvent…

C’est pour les adhérents de la 4acg un objectif général et constant et qui peut prendre les formes les plus diverses. Concernant les associations préalablement constituées et avec qui des liens ont été établis en région parisienne depuis des temps plus ou moins anciens on peut citer l’association Génération 2010 de Villejuif, et les associations Bouzeghène Europe et Oasis dans la ville d’Aubervilliers.

Aller plus loin ensemble

Une rencontre passionnante et fructueuse avait eu lieu le 4 juin à Aubervilliers (un compte-rendu sous le titre « Algériens et Français, une rencontre à Aubervilliers pour aller plus loin ensemble » a été publié sur le site sous la rubrique « Vie de l’association » le 11 juin 2023) avec la promesse qu’une autre rencontre intergénérationnelle et mémorielle serait organisée à Villejuif, de l’autre côté de Paris.

C’est donc à l’initiative de Abdelati Laoufi, le président de l’association Génération 2010 et à l’auberge des idées que ce projet a pu se concrétiser le 2 décembre avec le soutien de la municipalité de Villejuif dont plusieurs conseillers municipaux se sont exprimés pour rendre hommage à cette initiative. Nous étions cinq de la 4acg à participer à la rencontre.

Le programme riche et varié à la construction duquel la 4acg a été associée comportait 5 parties :

– La projection du beau film sur les mémoires de la guerre d’Algérie Ne nous racontez plus d’histoires en présence de la co-réalisatrice Carole Filiu Mouhali, suivie d’une séance de questions et de réponses qui ont permis d’évoquer la colonisation, la complexité de cette guerre et les divers ressentis que l’on peut éprouver à son sujet.

– La projection d’un petit film sur les migrants réalisé par B27 prod. On les voit partir dans des conditions de précarité extrême de la côte française pour rejoindre la Grande-Bretagne.

– La dégustation d’un choix de soupes maghrébines assorties de vin chaud et de gâteaux berbères.

– Le récit d’Angela Motsko : Avec son compagnon cette jeune femme a décidé de ne pas se laisser glisser dans le moule proposé par notre société mais de vivre pendant cinq ans en bourlinguant au gré de l’offre de travaux agricoles saisonniers. Ils aménagent un camion qui sera leur lieu de vie et grâce à un reportage photographique détaillé et le récit de son expérience on découvre des territoires, l’influence des saisons sur ceux-ci, des métiers qui vont de la cueillette des fruits ou de légumes, le retournement de sacs d’huitres, la taille de la vigne… On saisit la dureté de ces labeurs physiques, les relations contrastées avec les patrons, la chaleur et la solidarité qui caractérisent les relations entre saisonniers. En marge du récit une belle exposition photographique illustrait cette expérience originale et instructive.

– Des intermèdes musicaux interprétés par l’orchestre Jam composé ce soir-là de Valentin, Thibault, Edgar, Abdel, et Momo.

De 17h30 à près de minuit une expérience de raffermissement des liens sociaux comme on les voudrait voir se multiplier.

Christian Travers

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.