Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > Juillet 1961 : la sanglante « Nuit des paras » à Metz

Juillet 1961 : la sanglante « Nuit des paras » à Metz

samedi 17 juillet 2021, par Michel Berthélémy

Version imprimable de cet article Version imprimable

Les 23 et 24 juillet, l’association Collectif Juillet 1961, dont fait partie notre ami Jean-Marie Mire, rend hommage aux victimes de la terrible «  Nuit des paras  » qui, en juillet 1961 à Metz a été le théâtre d’une véritable ratonnade menée par les parachutistes du 1ᵉʳ RCP.

Il y a soixante ans, dans la nuit du 23 juillet au 24 juillet 1961, la ville de Metz a été le théâtre d’un épisode sanglant et pourtant méconnu de la guerre d’Algérie. Pendant toute une nuit et une journée, 400 paras du 1ᵉʳ régiment de chasseurs parachutistes (1ᵉʳ RCP), stationné à Metz, mènent une véritable « chasse à l’homme », depuis la gare SNCF jusqu’au quartier du Pontiffroy, visant les Algériens qui y vivaient en grand nombre. Officiellement, le bilan est de quatre morts et 27 blessés. Les victimes seraient bien plus nombreuses selon les multiples témoins de l’époque.
À l’origine de cette expédition punitive du 1ᵉʳ RCP, une rixe intervenue dans la soirée du 23 juillet au dancing le Trianon, à Montigny-lès-Metz, qui a opposé une quinzaine de paras à des clients algériens ; quatre personnes sont tuées. Outre les nombreuses victimes, un marchand ambulant est molesté et jeté dans la Moselle, au pont Saint-Georges.
Le Collectif Juillet 1961 rendra hommage les 23 et 24 juillet prochain à la mémoire des victimes de cette nuit meurtrière, appelée « nuit des paras », à Metz.

Vendredi 23 juillet à 17h30 : dépôt d’une gerbe à Montigny-lès-Metz, devant l’ancien dancing Le Trianon, 39 rue de Pont-à-Mousson.
Début d’une déambulation artistique avec lectures de dialogues de Didier Doumergue donnant la parole à des acteurs de ces évènements tragiques.
Première lecture, devant l’ex-Trianon. Deuxième lecture, sur le parvis de la gare de Metz. Troisième lecture, sur le Pont-Saint-Georges.
à 19h : dépôt d’une gerbe et dévoilement d’une plaque commémorative au pont Saint-Georges.

Samedi 24 juillet à 18h, Salle Capitulaire des Récollets :
Rencontre et dialogue avec Raphaëlle Branche, historienne, autour de son livre Papa qu’as-tu fait en Algérie ?

Pour de plus amples informations, se reporter au site anticolonial.net : https://histoirecoloniale.net/Il-y-a-soixante-ans-la-nuit-des-paras-a-Metz.html

Voir aussi les articles publiés sur notre site 4acg.org : http://www.4acg.org/Officialisation-de-la-fondation-du-Collectif-61-a-Metz-pour-ne-pas-oublier-la

http://www.4acg.org/Nuit-des-paras-en-juillet-1961-a-Metz-meurtres-et-Moselle

http://www.4acg.org/La-sinistre-nuit-des-paras-du-23-juillet-1961-a-Metz

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.