Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > Interventions dans les écoles > La 4acg au lycée François Mitterrand de Moissac, Tarn et Garonne

La 4acg au lycée François Mitterrand de Moissac, Tarn et Garonne

dimanche 3 novembre 2019, par Pierre Lefèvre

Version imprimable de cet article Version imprimable

Une longue relation d’amitié entre Alexis, professeur d’histoire et géographie, et la 4ACG, a permis cette intervention, le 16 mai 2019, auprès des classes terminales du lycée François Mitterrand à Moissac (Tarn et Garonne).

Le matin, 55 élèves de 1re S et l’après-midi, 40 élèves de 1re ES et L ont vu des extraits du film documentaire «  L’Ennemi Intime  » de Florent Emilio Siri et Patrick Rotman.

Les intervenants : Alain et Jacques (pieds noirs), Jean-Marc (fils d’appelé), Abd-el-Kader (fils de harki), Georges (appelé) et Pierre (ami).

Georges assure l’introduction et la présentation, Gérard témoigne de sa guerre comme engagé, Jacques et Alain évoquent la situation des Pieds Noirs, Abd-el-Kader parle des harkis et Pierre présente le projet de démarche «  convergence des mémoires  ».

Clic image zoom

Les questions posées révèlent une grande diversité de préoccupations

. Y a-t-il eu des combats fratricides entre Algériens ?
. Quels avantages y avait-il de rester en Algérie après la guerre ?
. Quelles aides l’État a-t-il octroyées aux Pieds Noirs ?
. Y a-t-il eu des représailles en France ?
. Rôle des femmes algériennes pendant la guerre ?
. Y avait-il d’autres combattants que les Algériens au maquis ?
. Pourquoi la France tenait-elle à garder l’Algérie ?
. Qui étaient les harkis ?
. Les inégalités en Algérie étaient-elles réelles ?
. Comment peut-on se reconstruire ?

Une dizaine de lycéennes et lycéens ont pu s’exprimer par écrit. D’autres, Alexis, Gérard, Alain,Jacques, Abdel-Kader, Jean-Marc, Georges et Pierre, ont montré leur accord en contre-signant les réflexions suivantes :

«  Pour moi le film était un peu long et bien explicatif. L’intervention m’a beaucoup plu et on a un autre point de vue que celui des manuels  »

«  Cette intervention était vraiment très intéressante et enrichissante puisqu’en cours on aborde plutôt la théorie, comment s’est passé ceci ou cela alors qu’avec vous on a abordé la pratique, comment cela s’est passé vraiment sur le terrain, ce que ceux qui ont vécu la guerre d’Algérie ont pensé et comment ils ont pu la vivre et se reconstruire après. Si je devais dire un point mauvais, ce serait que quand un intervenant est en train de parler les autres parlent entre eux (pas tous évidemment) : cela nous empêche d’être vraiment concentré sur celui qui répond à la question  »

«  Merci pour votre courage et pour votre franchise !! Ces 2 heures avec vous ont été enrichissantes. J’ai beaucoup aimé le témoignage du fils d’un harki mais aussi ceux qui ont participé à la guerre. Beaucoup d’émotion mais aussi de joie de vivre. Encore merci. Bisous. Marie et Marine  »

«  Tout d’abord merci de vous être déplacés jusqu’à notre lycée et de nous avoir fait part de chacune de vos expériences personnelles. C’était une expérience très intéressante et agréable. Les intervenants nous ont assez bien informés à propos de leur vécu, ce qui est une bonne chose pour nous … Bonne continuation et merci …  »

«  Tout d’abord, j’aimerais vous remercier pour être venus de loin pour nous apprendre vos points de vue sur la guerre d’Algérie. Vous m’avez permis d’avoir une vision intérieure de la guerre, la souffrance des combattants et des civils et les conséquences de cette guerre. J’aimerais que vous veniez l’année prochaine pour que plus de personnes aient les mêmes idées. Saha !  »

« Les documentaires ne suffisent pas pour décrire le déroulement de cette guerre. C’est une chance de vous avoir écoutés. Qui mieux que vous pouvez raconter la guerre d’Algérie ? De bouches à oreilles nous continuerons à transmettre votre vécu pour qu’une guerre de «  132  » ans ne puisse pas être éteinte. »

«  J’ai trouvé cette intervention intéressante à la fois pour ma culture générale mais aussi pour mon avenir et celui des autres. J’ai appris beaucoup de choses sur les pieds-noirs, les harkis et les combattants … J’ai été choqué par l’importance des violences de cette guerre par le FLN qui a tué des familles, des enfants qui sont innocents. J’ai été choqué aussi par la façon dont ils les tuaient, c’était de la barbarie. J’ai bien aimé entendre l’histoire de chaque personne, leurs problèmes de mémoire après cette guerre qui ont donné un impact sur leurs vies  »

«  C’était intéressant, j’ai bien aimé votre franchise et merci de vouloir parler de choses comme celles-ci, de parler de votre vécu et de choses qui vous ont traumatisés pour nous sensibiliser à la guerre d’Algérie  »

«  L’intervention était très touchante j’ai appris beaucoup de choses nouvelles sur cette guerre. Les conditions sur le terrain, l’après guerre … Je recommande cette intervention, bonne continuation et merci d’être venu. Cassandre  »

Pierre Lefèvre

édité par G. C.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.