Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > La tournée du Service national universel perturbée…

La tournée du Service national universel perturbée…

mercredi 10 mai 2023, par Michel Berthelemy

par Aurore Richard - franceinfo – 30 avril 2023

La caravane du SNU, organisée dans toute la France pour faire connaître ce dispositif que le gouvernement souhaite généraliser pour les jeunes de 15 à 17 ans, a vu certaines de ses étapes tourner court, notamment à Paris où elle a été interrompue par des opposants affirmant : nous craignons un formatage de la jeunesse.

Emmanuel Macron entend généraliser le SNU, mais il ne le rendra pas obligatoire «  du jour au lendemain  ». La tournée, organisée dans toute la France pour faire connaître le dispositif, est régulièrement perturbée par des opposants. Certaines étapes ont ainsi tourné court, comme à Nantes, Caen… et Paris où une centaine de manifestants étaient aussi présents le 30 avril devant le parc André-Citroën où s’est installée la caravane du SNU. Des CRS ont fait barrage entre la caravane et les manifestants. Parmi eux se trouvait Alexis, étudiant : «  L’objectif du SNU, c’est d’embrigader des jeunes de 16 à 18 ans alors que leur esprit critique, politique n’est pas encore assez développé. Et c’est dangereux…  »

Aux côtés de ces jeunes, des professeurs, comme Emmanuelle Jolé, du syndicat FSU, qui enseigne dans une école primaire à Paris. Selon elle, éduquer les jeunes, n’est pas le rôle du SNU. Elle ajoute : «  l’éducation ne peut pas se faire de façon militaire, l’éducation à la citoyenneté ne peut se faire que dans le cadre républicain de l’école, donc de l’école primaire à l’université, au sein du service public : il n’y a que dans ce cadre-là que l’on peut avoir une éducation au sens critique. Voilà ce que nous craignons du SNU : un formatage de la jeunesse. L’éducation ne peut pas se faire de façon autoritaire ou militaire."

Ce à quoi a répondu, sur le stand assez vide du SNU, Christelle Lafon, référente SNU au ministère de l’Éducation nationale (lisez bien, vous ne rêvez pas, ndlr) : «  Il n’y a pas d’embrigadement, c’est très vertueux : ils apprennent les gestes de premiers secours, à gérer un budget, à éteindre un feu, il y a des épreuves sportives. C’est très riche !  »

C’est très riche, en effet, d’éteindre un feu, c’est même essentiel pour se former dans la vie…

Source :

https://www.francetvinfo.fr/societe/education/service-national-universel/nous-craignons-un-formatage-de-la-jeunesse-la-tournee-du-service-national-universel-perturbee-par-des-opposants_5800034.html

A lire :

SNU. Communiqué de la commission 4ACG contre la guerre

http://www.4acg.org/Communique-de-la-commission-4ACG-contre-la-guerre

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.