Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > Les Algériens de France de plus en plus mobilisés

Les Algériens de France de plus en plus mobilisés

mardi 23 avril 2019, par Michel Berthelemy

Version imprimable de cet article Version imprimable

Rassemblement à Paris : « Un peuple uni ne sera jamais vaincu »

Yacine Farah / 22 avril 2019

Comme vendredi dernier en Algérie, la mobilisation des Algériens de France ne s’essouffle point. Bien au contraire, elle a pris plus de vigueur et de tonus en vue de mettre fin définitivement aux manœuvres du régime algérien, qui tente par tous les moyens de diviser le mouvement.

Un dimanche à Paris. La place de la République a retrouvé, pour un énième dimanche, ses occupants, ses drapeaux algériens et berbères, visés par des intimidations infructueuses de la part de la police algérienne lors de la marche de vendredi dernier à Alger.
Le collectif « Libérons l’Algérie » a été le premier à occuper l’espace. Dans une ambiance conviviale et bon enfant, ses animateurs ont installé des tables et des stands pour accueillir les manifestants à qui ils proposaient des prises de parole. Drapeaux algériens et berbères sur les épaules ou brandis, ils ont annoncé la couleur avec une pancarte qui balaie toutes les tentatives du pouvoir de diviser les Algériens. « Un peuple uni ne sera jamais vaincu », pouvait-on lire sur un tissu blanc suspendu au-dessus d’un stand. Plus loin, c’est un vieil émigré qui est venu avec ses petits-enfants participer à la manifestation. Affalé sur une chaise en bois, un chapeau vissé sur la tête, il les regarde, assis eux aussi à une table en train de déjeuner et de jouer.

« Il n’y a que des voleurs au gouvernement »

D’autres familles étaient au rendez- vous pour dire non au régime algérien « corrompu » et « sanguinaire », selon une mère de famille. « Personne ne pourra oublier ce qu’ils nous ont fait en 1980 en Kabylie et en 2001 à Alger. Ils payeront le sang versé de nos enfants sortis manifester mains nues », a-t-elle crié. A la place de la République, l’ancienne génération a retrouvé la nouvelle.
Et les écarts culturels, sociaux ou politiques, qui pouvaient autrefois les séparer, ont été gommés par un seul et unique objectif, celui de mettre hors d’état de nuire ceux qui « ont privatisé l’Algérie et volé ses richesses », selon Ahcène, un vieil émigré de 78 ans, qui n’est jamais retourné en Algérie depuis qu’il a pris le bateau en 1962. Originaire des Ouadhias en Grande Kabylie, il participe pour la première à un rassemblement en faveur de l’Algérie. « J’ai toujours su que l’Algérie est gérée par les militaires depuis l’indépendance.
Il n’y a que des voleurs au gouvernement. Ils se remplissent les poches puis vont aller vivre à l’étranger ni vu ni connu. » Il ajoute avec un brin de tristesse : « C’est pour cette raison que je ne suis jamais retourné dans ce pays. Je ne connais même pas ma fille qui a aujourd’hui des petits-enfants. Les douaniers et la police des frontières sont tellement injustes qu’ils peuvent m’arrêter et me jeter en prison pour une simple bouteille de pastis ou de boîte de chocolat sans aucune raison. »

Suite de l’article :
https://www.elwatan.com/edition/actualite/rassemblement-a-paris-un-peuple-uni-ne-sera-jamais-vaincu-22-04-2019

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.