Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Vie de l’association > Lettre ouverte de la 4acg au Président de la République

Lettre ouverte de la 4acg au Président de la République

jeudi 5 octobre 2017, par 4ACG

Version imprimable de cet article Version imprimable

Le 3 octobre 2017

Monsieur le Président,

Permettez-nous de nous présenter : nous sommes une association, née en 2004, d’anciens appelés ayant accompli tout ou partie leur service militaire en Algérie. Nous avons été envoyés en Algérie par l’État Français, « pour le maintien de l’ordre », la « pacification »… Ce n’est pas cette réalité là que nous avons vécue. Elle marque à jamais notre mémoire et notre dignité.

Conscient des ravages physiques et moraux que cette guerre a occasionnés dans les deux peuples, nous nous sommes engagés dans des actions de réconciliation, puis de fraternisation avec le peuple algérien. A plusieurs reprises, nous avons eu l’occasion d’en informer différentes instances ministérielles du Gouvernement précédent.

Aussi avons-nous été, comme nos amis algériens, heureux d’entendre votre courageuse déclaration en Algérie le 15 avril 2017 : « la colonisation fait partie de l’histoire française, c’est un crime contre l’humanité, une vraie barbarie  ». Vieux soldats de cette guerre que nous ne voulions pas, nous vous demandons, Monsieur le Président de la République, de rappeler aux français ce que fut, pour les algériens résidant en France, l’horrible répression qu’ils subirent en manifestant sans violence le 17 octobre 1961 à Paris.

Nous vous proposons de lancer un vif et fraternel appel solennel, aux jeunes de France et d’Algérie, à se rencontrer. Cette déclaration peut se situer dans la perspective de réaliser des projets de vie pour les jeunes, enrichis par la diversité des cultures des deux pays, contribuant ainsi au recul des rapports de domination, de racisme, de violences terroristes. Ainsi, depuis 2004, notre association a soutenu et soutient des associations de développement social, de statut des jeunes, par l’émancipation et à la prise de responsabilité citoyenne non violente de jeunes, en milieux rural et urbain. A la jeunesse des deux rives, ayons aujourd’hui l’audace de lui offrir l’opportunité de prendre en main son avenir.

Avec d’autres associations et collectifs des droits humains, où la 4acg est présente, est proposée la possibilité de créer un Office Franco-Algérien de la Jeunesse (OFAJ). Cela s’est fait avec succès avec l’Allemagne par la création de l’Office Franco-Allemand Jeunesse (OFAJ), outil contributeur de paix entre nos deux pays depuis la seconde guerre mondiale.

Nous aimerions être reçus par vous-même, afin que puissent aboutir ces projets de fraternité solidaire entre l’Algérie et la France.

Dans l’attente d’une réponse favorable, nous vous prions d’accepter, Monsieur le Président, nos salutations respectueuses et de paix.

Alain Desjardin Président
René Moreau Secrétaire

Lettre de la 4acg au Président de la République. Octobre 2017

INFORMATIONS ANNEXES

  • En lien avec des enseignants, nous intervenons en milieu scolaire et universitaire, sur les causes et les conséquences de la colonisation et des guerres.
  • Le versement de nos pensions de combattants et les dons d’amis, permettent de soutenir des associations en Algérie et en Palestine.
  • Annuellement, un ou deux voyages contribuent à donner du sens à la réconciliation entre les peuples, et à renforcer les liens avec les associations que nous soutenons, par des actes de fraternisation. Voir la Charte ci-jointe.
  • Le 18 octobre 2016, nous avons été reçus par Monsieur Damien Baldin, Conseiller de Monsieur Todeschini, qui a facilité nos démarches vers les services de la Mémoire, en vue de l’obtention d’une subvention pour un voyage de jeunes en Algérie en 2018.
  • Le 15 décembre 2016,
    Nous avons écrit à Monsieur Hollande, Président de la République, lui demandant de favoriser le retour en Algérie des cranes déposés au Musée de l’Homme (massacre de la population de l’oasis des Zaatcha). Nous n’avons eu aucune réponse. (voir notre courrier en pièce jointe).
  • Le 15 février 2017,
    Louis Joinet, membre et conseiller de la 4acg, a été reçu au Quai d’Orsay, il était accompagné de Jean-Luc Bleuven, député du Finistère, ils ont été reçus par Monsieur Damien Christophani. Louis Joinet a remis et commenté notre Charte de la Fraternisation entre les peuples français et Algérien, et posé la question de la relance du traité d’amitié franco-algérien.

Un livre de témoignages d’anciens appelés de notre association a été réalisé, paru en 2012 aux Editions l’Harmattan ayant pour titre « Guerre d’Algérie, Guerre d’Indépendance – Paroles d’humanité ».

Pièces jointes : 2
Charte de la Fraternisation entre les peuples français et algérien
Copie du Courrier que nous avons écrit le 15 décembre 2016 à M. Hollande, Président de la République.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.