Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > Mémoire interdite en Algérie

Mémoire interdite en Algérie

jeudi 24 août 2017, par 4ACG

Version imprimable de cet article Version imprimable

Pour la première fois depuis des décennies, Le Monde diplomatique n’est pas disponible dans les kiosques en Algérie. A titre exceptionnel, la direction du journal a décidé de mettre en ligne gratuitement le reportage Mémoire interdite en Algérie une enquête sur la société algérienne 20 ans après l’extrême violence des années 90

Vingt ans après les massacres de la guerre civile
Mémoire interdite en Algérie

Au milieu de la « décennie noire » des années 1990 — particulièrement durant l’été 1997 —, plusieurs massacres de population ont endeuillé l’Algérie, déjà dévastée par les affrontements entre forces de l’ordre et groupes islamistes armés. Les lois d’amnistie et la volonté des autorités d’étouffer le souvenir de ces épisodes sanglants empêchent aujourd’hui tout un peuple de panser ses plaies.
par Pierre Daum

suite sur : https://www.monde-diplomatique.fr/2017/08/DAUM/57773

plus d’infos : http://ldh-toulon.net/memoire-interdite-en-Algerie-par-Pierre-Daum.html

Suite à la publication de cet article dans Le Monde diplomatique, le site « Algéria Watch » a diffusé un communiqué dont vous pouvez prendre connaissance par le lien suivant :
http://www.algeria-watch.org/fr/article/mil/sale_guerre/daum_revisite.htm