Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > Actualité, presse, autres associations > Palestine : chronique d’un pays sous occupation (4)

Palestine : chronique d’un pays sous occupation (4)

vendredi 18 janvier 2019, par Michel Berthelemy

Version imprimable de cet article Version imprimable

Jérusalem : l’apartheid pour les nuls
JPEG

Le 10 janvier, une nouvelle route de l’apartheid était inaugurée en Cisjordanie occupée, au Nord Est de Jérusalem. Cette situation n’est pas nouvelle : les routes réservées aux colons et à l’armée, les tunnels ou les routes enfermées entre des murs ou des rangées de barbelées sont monnaie courante en territoire palestinien occupé. C’est ce qui avait fait dire à Desmond Tutu que l’apartheid israélien était plus violent que celui qu’ils avaient connu en Afrique du Sud.
La route inaugurée le 10 janvier prend un caractère particulièrement outrancier et révoltant : les deux portions sont attenantes mais sont séparées sur toute leur longueur par un mur de béton surmonté d’une clôture. Mais la séparation ne s’arrête pas là : la route réservée aux véhicules israéliens permet de se rendre sans entrave à Jérusalem. La partie autorisée aux Palestiniens est brusquement fermée, leur interdisant l’accès à Jérusalem.
Pour qui n’aurait pas compris ce qu’est l’apartheid israélien, cette route en est malheureusement une scandaleuse illustration
http://www.france-palestine.org/Jerusalem-l-apartheid-pour-les-nuls
http://www.france-palestine.org/Pres-de-Jerusalem-Israeliens-et-Palestiniens-roulent-separes-par-un-mur

La loi de l’Etat-nation d’Israël est également discriminatoire à l’encontre des Juifs mizrahim
Des universitaires et des militants Mizrahim [1] exige de la Haute Cour d’Israël d’abroger la Loi de l’Etat-nation juif, en disant qu’elle efface leur héritage culturel et qu’elle perpétue les injustices à la fois à l’encontre d’eux et des citoyens palestiniens d’Israël.
Plus de 50 personnalités juives israéliennes éminentes, d’origine Mizrahi, ont déposé mardi une pétition devant la Haute Cour de Justice, exigeant qu’elle abroge la Loi de l’Etat-nation juif, en disant qu’elle est discriminatoire à la fois à l’encontre des citoyens palestiniens et des citoyens juifs Mizrahim d’Israël.
Selon la pétition, la loi, qui rétrograde la langue arabe de son statut de langue officielle à celui d’un "statut spécial, » est « anti-juive » parce qu’elle exclut l’histoire et la culture des Juifs des pays arabes et musulmans, « tout en renforçant l’impression que la culture judéo-arabe est inférieure…et en fixant l’identité de l’Etat d’Israël comme étant anti-arabe. »
http://www.france-palestine.org/La-loi-de-l-Etat-nation-d-Israel-est-egalement-discriminatoire-a-l-encontre-des

Le Programme alimentaire mondial réduit son aide dans les territoires palestiniens

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a suspendu ou réduit l’aide destinée à une partie de ses bénéficiaires en Cisjordanie et dans la bande de Gaza depuis le début de l’année, faute de financements, a indiqué dimanche un haut responsable de cette organisation.
Quelques 27.000 Palestiniens ne reçoivent plus d’aide du PAM depuis le 1er janvier en Cisjordanie occupée et 165.000 autres, dont 110.000 à Gaza, n’ont perçu que 80% de la dotation qui leur est d’ordinaire attribuée, a expliqué à l’AFP Stephen Kearney, directeur du PAM pour les Territoires palestiniens.
http://www.france-palestine.org/Le-Programme-alimentaire-mondial-reduit-son-aide-dans-les-territoires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.