Accueil > Interventions dans les écoles > Le 12 mai 2023 au lycée Robert Schuman à Cholet

Le 12 mai 2023 au lycée Robert Schuman à Cholet

dimanche 28 mai 2023, par Anne Doussin , Bernard Pointecouteau

Par deux fois dans le passé nous nous étions rendus dans ce lycée choletais.
A la demande des enseignants d’histoire-géographie, une rencontre avec les classes de spécialité « HG,GP,SP » s’est déroulée en présence de quatre adhérents de 4 acg.
Une soixante d’élèves bien préparés et motivés, ont suivi avec beaucoup d’attention le message que nous voulons faire passer.

Bernard, Gilles, Pierre, Jean-Marie

« Encore un IMMENSE merci pour votre présentation qui cette année encore a été un moment bouleversant pour les élèves comme pour leurs enseignants »
Ce sont les propos de ces derniers accompagnés du CR envisagé pour diffusion sur le site du lycée, suivi des messages que les élèves ont souhaité vous transmettre, ainsi que leur accord afin d’en faire usage pour 4acg.

Les extraits d’un film documentaire de Romano Bottinelli (sorti en 2021) ont d’abord permis aux élèves de comprendre le cadre qui a concerné bien des familles françaises : avec beaucoup de délicatesse, et une pointe de tristesse aussi, le documentariste y expose les traumatismes de son père, qui malgré les années, n’a jamais souhaité (pu ?) livrer ce qu’il avait vécu sur place.
C’est pour lever le voile sur une partie du vécu des anciens appelés que les membres de l’association sont venus témoigner au lycée Europe. L’accueil des élèves a été unanime devant les témoignages poignants transmis ce jour-là.
Ces acteurs de la guerre ont su livrer aux élèves mieux que nous ne pourrons jamais le faire les enseignants, l’importance qu’il y a à transmettre les mémoires de la guerre d’Algérie à leur génération. La relation entre l’Histoire et la mémoire est au cœur des enseignements de l’histoire, tout particulièrement dans le cadre de la spécialité Histoire Géographie Géopolitique Science Politique en Terminale, qui y consacre un chapitre entier.
Laurent Hauchecorne et Juliette Héron, enseignants

Voici quelques réactions que certains élèves de Terminale spécialité HGGSP ont voulu écrire :
« Une rencontre marquante et enrichissante, les témoignages délivrés nous ont permis de nous rendre compte de l’horreur et de l’impact de cette guerre trop peu connue, à quel point elle fait partie de notre héritage, un moment fort et impressionnant.
Merci d’avoir accepté de nous transmettre un peu de votre histoire
Merci pour vos réponses
Merci pour votre présence. » Raphaëlle

« Entendre ce type de témoignage sur les horreurs de la guerre est bien plus marquant que de simplement l’apprendre dans des livres et manuels de cours. Savoir ce qu’on vécut les personnes devant nous et savoir ce qu’ils ont vu est très marquant. »

« Je trouve très intéressant ce travail de transmission des mémoires d’autant plus que ce conflit a touché de nombreuses familles, nombre de nos grands-pères ont connu des situations semblables »

« Merci notamment à Gilles d’avoir fait part de façon très touchante de ses traumatismes et moments difficiles »

« Merci pour votre intervention. Vos témoignages nous ont permis de mieux comprendre les circonstances de cette guerre plutôt mystérieuse. Rien n’est à changer ou à modifier puisque vous racontez d’une façon totalement authentique. Bonne continuation, continuez de partager vos histoires »Marika

« Les personnes venues partager leurs témoignages étaient très touchantes. Elles ont parfaitement transmis les horreurs de la guerre et leur volonté de voir la guerre cesser en ce monde. Nous avons pu apprendre beaucoup sur cette guerre dont le souvenir est encore très présent, aussi bien du point de vue des soldats que celles des autres acteurs que nous avons étudié en classe »
« Merci à vous d’être venus témoigner sur votre passé en Algérie et de nous avoir transmis votre mémoire sur cette période compliquée de l’histoire qui a concerné de nombreuses familles comme la mienne. Votre intervention m’a donné envie de me renseigner sur les années de mon Grand-père appelé en Algérie dont il n’a jamais voulu témoigner. Grâce à vous je peux imaginer ce qu’il a pu vivre là-bas. Bonne continuation avec votre association » Léopold

« Merci, pour votre intervention qui a donné corps à notre cours.
Elle mit des visages sur cette guerre trop longtemps tue, que nous pouvons transmettre à notre tour.
Des témoignages émouvants qui confirment le lien subtil entre la mémoire et l’histoire.
Merci pour ce moment d’échange. » Sidonie

« Cette intervention était très intéressante et m’a permis de faire la différence entre les faits que nous apprenons en cours et les détails d’évènements qui se sont réellement produits durant cette guerre.
D’autant plus que notre génération est indirectement touchée par la guerre d’Algérie, car nous sommes une génération descendant de celle qui fût bouleversée.
Et le fait que les paroles se libèrent de plus en plus de nos jours, permet de savoir ce qui s’est vraiment passé lors de cette guerre mais aussi de continuer cette idée de faire part de notre histoire commune avec un autre pays, et à travers des générations.
J’ai trouvé ça touchant que les intervenants aient trouvés la force de nous dire de manière claire et sans tabou, ce qui est arrivé dans une partie traumatisante de leur vie. » Lilou

« J’ai beaucoup entendu de la guerre d’Algérie en grandissant. Mais en n’étant ni française ni algérienne, je me sentais loin de cette histoire. Cette année grâce à la spécialité HGGSP j’ai pu en apprendre beaucoup plus, et j’étais ravie lorsque j’ai appris qu’on allait rencontrer des anciens combattants et leurs amis. L’intervention de l’association 4ACG a été révélatrice car, j’étais consciente des violences qu’une guerre engendre, en entendre cela à travers le récit de personnes qui l’ont vécu à travers leur reportage et témoignages, était encore plus déchirant ! J’ai failli pleurer à un moment et j’avoue qu’une ou deux larmes ont coulé. Les 4 personnes qui sont venues nous présenter leurs histoires étaient d’une telle gentillesse, aussi grandes que le bagage qui les suit. Donc je les remercie énormément pour leur disponibilité et aussi pour leurs propos finaux, le passage de l’espoir de l’ancienne génération à la nouvelle. » Meryem

« C’était une expérience enrichissante qui permet d’apprendre différemment, cette intervention m’a permis de mieux me rendre compte de ce qu’ont vécu ces millions de jeunes hommes appelés pour combattre en Algérie. On a pu avoir leur point de vue au-delà de l’aspect historique avec les dates et les chiffres. Cela m’a fait me rendre compte que ce n’était que des personnes de notre âge qui n’avaient rien demandé et qui sont ressortis avec des traumatismes à vie. J’ai aussi appris le fait que quand ils partaient ils ne savaient pas vraiment pourquoi ce qui rend encore plus tristes les actions qu’ils ont été forcés à faire. » Camille

« Merci, vous nous avez permis de mieux comprendre les circonstances dans lesquelles vous étiez partis mais aussi de comprendre l’ampleur que cette guerre a prise ainsi que les traumatismes qu’elle a pu vous laisser. Grâce à vous nous avons pu mieux visualiser cette guerre et vos témoignages nous ont énormément touchés. » Flavie

“ Tout d’abord merci d’avoir pu nous partager vos témoignages, qui ont été très touchants et que j’ai trouvé très intéressant car cela nous a permis d’écouter les mémoires de soldats français conscrits.
J’ai été surprise aussi de voir les différences dans les témoignages car selon vos postes on a pu s’apercevoir que les récits n’étaient pas les mêmes et que la perception de la guerre n’était pas la même pour tous.
De plus, j’ai beaucoup aimé le film qui nous a été montré en plus de vos témoignages.
Alors, je vous remercie d’avoir pu vous ouvrir à nous et de nous avoir transmis de précieux témoignages de cette guerre.” Margot

« Merci d’avoir eu le courage de nous avoir transmis votre vécu personnel de la Guerre d’Algérie. Ce moment passé à vous écouter m’a beaucoup ému. Vos témoignages permettent également aux familles de comprendre ce qui est arrivé à leurs proches qui ont pendant longtemps gardé cette histoire douloureuse sous silence » Emma

« Je vous remercie pour vos témoignages, cela m’a particulièrement touché. Je suis très reconnaissant envers vous puisque que vous avez eu la confiance de nous transmettre votre histoire et vos émotions. C’est une période qui est très difficile à évoquer alors merci beaucoup.
Vos témoignages resteront gravés dans ma mémoire. Merci beaucoup et bonne continuation » Bryan

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.