Association des Anciens Appelés en Algérie et leurs Ami(e)s Contre la Guerre

Accueil > On aime, on partage ! > La Lettre Culturelle franco-maghrébine, n° 82

La Lettre Culturelle franco-maghrébine, n° 82

lundi 11 décembre 2023, par Gérard Martin

Coup de soleil Auvergne Rhône-Alpes et Gérard Martin nous présentent le 52ᵉ opus de la Lettre Culturelle franco-maghrébine.

Au sommaire :

Parution du 10ᵉ épisode du podcast « Et de nous qui se souviendra ? » de Pierre-Henri, Saint-Eugène

« C’est à la façon dont elle respecte ses anciens qu’on reconnaît une grande nation » affirme Pierre-Henri, le Pied-Noir marseillais de Notre-Dame d’Afrique. Celui qui a mené croisade pour la réhabilitation des cimetières français en Algérie analyse les raisons d’un échec. Il nous parle aussi de ses réussites, et notamment le retour des Pieds-Noirs en Algérie. De ses nombreuses initiatives de coopération et de rapprochement des peuples, menées à la manière d’un entrepreneur, il retire une vision claire des relations franco-algériennes depuis l’indépendance de l’Algérie.

https://smartlink.ausha.co/et-de-nous-qui-se-souviendra/pierre-henri-saint-eugene

« SIQAL, L’ANTRE DE L’OGRESSE » de Mouha Harmel, roman, Déméter, Tunis, 2023

L’auteur a eu raison d’insérer le mot « ogresse » dans le titre ou le sous-titre de son livre, car il n’est pas sûr que Siqal soit familier à ses lecteurs même tunisiens sauf s’ils sont grands amateurs de contes traditionnels, depuis que leur grand-mère leur en racontait quand ils étaient enfants. C’était le cas de Mouha Harmel, pour qui ce livre est l’occasion de rendre hommage aux émotions variées mais toujours fortes que ces contes lui ont causées.

« TRENTE JOURS POUR TROUVER UN MARI » par Fouad Laroui, éditions Mialet-Barrault, 2023

Un livre résolument drôle, bourré de malice et d’humour, mais qui n’exclut pas une réflexion très sérieuse, voire philosophique et métaphysique. Des récits où il y est question de femme et de mariage, sujet maghrébin par excellence. Dans ce florilège de drôlerie, où rien n’est jamais attendu, chacun pourra choisir son récit préféré.

« LA VALLEE DES LAZHARS » de Soufiane Khaloua, roman, Agullo éditions 2023

Un roman de la deuxième génération, comme sont nombreux à en écrire des Franco-maghrébins dont les parents sont arrivés en France à l’âge adulte, lorsque le père est venu y travailler et dont eux-mêmes, leurs enfants, ne connaissent guère le Maghreb qu’indirectement, à travers récits et souvenirs entendus dans leur enfance. Au moment où la génération des parents commence à disparaître, il est naturel de chercher à combler certaines lacunes en matière d’informations et de transmission.

« JE JALOUSE LA BRISE DU SUD SUR TON VISAGE » de Meryem Sellami, Cérès éditions 2022, Tunis

La belle phrase poétique qui sert de titre à ce livre est peut-être une citation, car il y est fait abondamment état des connaissances littéraires de son personnage, la franco-tunisienne Hajar. Une héroïne à la recherche d’elle-même ou d’une interprétation d’elle-même. Un livre où s’entrecroisent l’histoire personnelle et l’histoire de la Tunisie.

 « NOS DESTINS SONT LIES » de Walid Hajar Rachedi, éd. Emmanuelle Collas, 2023

Un roman choral, cinq ou six personnages, où les différences d’appartenance sociale sont l’un des sujets principaux. Amours, carrières professionnelles, choix de vie sont au cœur des réflexions et de la vie de ces quarantenaires en bascule entre deux âges de la vie. L’entrée dans un nouveau siècle a pu faire naître des espoirs chez ces jeunes de vingt ans. Qu’en est-il aujourd’hui ?

« SOULA » film du réalisateur Salah Issaad, 2022

L’action du film se situe à l’est de l’Algérie, aux alentours de Batna qui est la ville natale du réalisateur. Faut-il dire qu’il s’agit d’une ville « enclavée » au sens où les influences extérieures y sont rares, de même que les divertissements auxquels certains jeunes gens aspirent… ?

« DESERTS », film de Faouzi Bensaïdi

Présenté au dernier festival de Cannes (mai 2023) à la Quinzaine des Cinéastes et remarqué par la Critique, le film est sorti le 20 septembre en France. Ce film de fiction long-métrage de 2h04’, est annoncé par le synopsis suivant : « Mehdi et Hamid travaillent pour une agence de recouvrement à Casablanca. Les deux pieds nickelés arpentent des villages lointains du grand sud marocain pour soutirer de l’argent à des familles surendettées ».

« EN ATTENDANT OMAR GATLATO ET SAUVEGARDE » de Wassyla Tamzali, Intilak, 2023

Wassyla Tamzali, connue de longue date pour ses différentes actions dans le domaine culturel algérien, est maintenant plus qu’octogénaire, ce qui lui est une raison de plus de vouloir préserver et sauvegarder tout ce qu’elle a pu écrire elle-même…

Source et suite :

https://coupdesoleil.net/auvergne-rhone-alpes/lettre-culturelle-franco-maghrebine-82/

Adhérer à Coup de Soleil :

https://www.helloasso.com/associations/coup-de-soleil/adhesions/adherez-a-coup-de-soleil-2

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.