Accueil > Témoignages et documents > Documents audio (chansons, interview...) > Alors c’est vrai, copain. Tu t’en vas à la guerre ?

Alors c’est vrai, copain. Tu t’en vas à la guerre ?

lundi 10 août 2020, par Gérard C. Webmestre , Michel Berthelemy

La chanteuse Gribouille, dans les années 1960, est hantée par la guerre d’Algérie qui a touché tant de ses amis. La voici dans "Les roses barbelées".


Paroles de la chanson Les roses barbelées par Gribouille

Alors c’est vrai, copain,
Tu t’en vas à la guerre ?
Toi qu’as des fleurs aux poings
Comment tu vas la faire ?

Sans même une églantine
Tu voudrais la gagner
Mais les doigts sans épine
C’est pas pour batailler.

Il faudra que tu marches
Dans un printemps de croix
C’est à grands coups de hache
Qu’on écharde le bois.

Alors c’est vrai, copain,
Que tu pars à la guerre ?
Toi qu’as des fleurs aux poings
Comment tu vas la faire ?

Les jardins où tu pars
Ont des arbres bizarres,
Des herbes déchirées
Aux roses barbelées.

Les bleuets dans tes yeux
Se faneront là-bas
Tu deviendras si vieux
Que tu n’y croiras pas.

Puisque c’est vrai, copain,
Que tu pars à la guerre
Avec tes fleurs aux poings
Tu pourras pas la faire.

Les Roses Barbelées · Gribouille
Mathias
 ? 1965 Parlophone / Warner Music France, a Warner Music Group Company
Writer : Gribouille
Composer : Jo Moutet

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.